Comment protéger un escalier contre l’usure ?

escalier contemporain

L’escalier est un lieu des habitations qui comporte de nombreux passages, parfois plus d’une vingtaine par jour, soit au bas mot environ 7300 passages par an et donc 73 000 passages sur dix ans. Puisque chacun préfère tout naturellement éviter d’investir tous les 10 ans dans un escalier neuf, voici des astuces pour vous permettre de conserver votre escalier en bon état, pour longtemps.

Les traitements pour escaliers :

Les traitements d’escalier possèdent le grand avantage de poser une couche de protection (en général une fois tous les deux ans pour les plus zélés) sur la matière et d’en faciliter grandement l’entretien. Ces traitements évitent autant que possible l’usure des escaliers et leur permet de demeurer esthétiques, sécuritaires et pratiques durant de très nombreuses années.

Les types de traitements

Pour protéger un escalier, plusieurs possibilités s’offrent à vous selon votre budget et vos exigences esthétiques. Pour protéger un escalier en bois, vous pouvez opter pour un vernis ou une huile transparente qui permettront d’enrober totalement la matière de votre escalier. L’huile protège relativement bien les escaliers en bois, soyez simplement avertis que vous devrez poser une nouvelle couche de vernis de temps en temps afin de le renouveler. Le vernis est très résistant en plus d’être esthétique et facile d’entretien. La vitrification semble être un bon compromis puisqu’elle est résistante, esthétique et surtout très à la mode.

Sachez que dans nos ateliers, tous nos escaliers sont garantis 50 ans* et sont traités par vernis écologique qui protège votre escalier pendant 10 ans, au minimum.

En conclusion, le traitement d’un escalier est une étape quasiment obligatoire afin de le conserver en bon état.

Nous vous conseillons vivement d’opter pour la vitrification qui ne présente pas de réels inconvénients et qui peut s’adapter à toutes les matières en plus d’être très esthétique, facile d’entretien et particulièrement résistante. Si vous possédez un escalier en bois et que vous souhaitez mettre en valeur ses veinages, optez pour une teinte (naturelle ou colorée) accompagnée d’une couche de vernis afin de terminer de le protéger tout en lui permettant d’être bien plus facile d’entretien. N’oubliez pas de renouveler ce soin dès les premiers signes d’usure afin de conserver un escalier en bon état.

*Nombre de cycles calculés sur la base d’une utilisation quotidienne de l’escalier par une famille de 4 personnes et pendant 50 ans.

Découvrez tous nos conseils pour votre escalier
2019-02-13T10:42:53+00:00

Laisser un commentaire

Besoin d’un renseignement ? Demandez-nous !

J’accepte d’être recontacté(e) par téléphone ou par email si d’autres informations sont nécessaires pour traiter ma demande.